Le blog d'Anne

tous ces petits riens qui font le quotidien

La suite du week-end

| 13 Commentaires

Bon, après avoir encouragé les concurrents de la Patrouille des Glaciers à Zermatt, nous avons repris le train navette (Zermatt-Täsch), retrouvé la voiture au parking et sommes retournés au camping de Randa à quelques minutes de là. Oui oui, au camping où nous avions planté la tente avant de monter à Zermatt. Vous avez bien lu: la tente! Ca nous tentait démangeait depuis fort longtemps à chaque fois que l’on montait à Zermatt, en passant devant l’enrée du camping on se disait: « on devrait une fois aller camper là, à la fin de la saison de ski ». Une fois assurés que la météo n’annonçait ni déluge ni tempête, nous nous étions décidés et avions embarqué les skis et la tente.

Week-end ski-camping à Randa

A plus de 1400 m d’altitude, le thermomètre indique +3° au petit matin… Mais la vue en vaut la peine.

Week-end ski-camping à Randa

Le soleil se lève sur une journée radieuse. Allez hop, on embarque les skis et on reprend la navette pour Zermatt!

Zermatt étant un village sans voitures (enfin: c’est plein de voiturette électiques rigolotes), on laisse sa voiture à Täsch et, soit on prend le taxi, soit on prend le train navette depuis le Matterhorn terminal. Je préfère prendre la navette, surtout qu’avec mon abonnement général de train, je voyage gratuitement, mais aussi parce que le (court) voyage en train fait partie de « l’aventure ».

Arrivés à Zermatt, il y a trois possibilités pour atteindre les pistes de ski:

  • on prend le train à crémaillère du Gornergrat
  • on prend le funiculaire de Sunegga (notre variante préférée)
  • on prend les cabines Matterhorn express pour aller skier au pied du Cervin

Ces trois accès aux pistes représentaient à l’époque trois domaines skiables séparés (avec possiblité d’acheter un abonnement pour 1, 2 ou 3 domaines). Depuis, les choses ont bien changé et les domaines sont reliés par de multiples possibilités de liaisons, ce qui en fait une station immense avec accès à Breuil-Cervinia et Valtournenche en Italie. On ne risque pas de s’ennuyer!

Quelle belle vue sur le Cervin depuis Blauherd!

Une journée de ski à Zermatt

On se rapproche du mythique Cervin (Matterhorn en allemand) en arrivant à Schwarzsee avec les cabines du Matterhorn express.

Une journée de ski à Zermatt

Allez, un peu de pub (non sponsorisée) pour Movement et Black Crows :-) Lesquels sont les miens?

Une journée de ski à Zermatt

La descente vertigineuse sur Furgg:

Une journée de ski à Zermatt

La vue depuis le Petit Cervin (3883 m)

Une journée de ski à Zermatt

Il s’agit de ne pas quitter les pistes balisées, nous sommes sur un glacier, attention aux crevasses! On nous le rappelle à grands renforts de panneaux:

Une journée de ski à Zermatt

Le temps se prête à la bronzette, même si haut. Testa Grigia (frontière avec l’Italie) se profile dans le brouillard.

Une journée de ski à Zermatt

Encore une belle vue pour clore cette magnifique saison sur le 33e jour de ski.

Une journée de ski à Zermatt

Après  un arrêt après-ski (quasi) obligatoire à notre QG le « Pöstli » Brown Cow Pub, on redescend au camping. Il n’y a toujours pas foule, à part trois camping-cars…

Week-end ski-camping à Randa

Le crépuscule s’en vient.

Week-end ski-camping à Randa

Quand la nuit est tombée, on s’amuse avec une lampe de poche.

Week-end ski-camping à Randa

Il y a de l’amour dans l’air ;-)

Week-end ski-camping à Randa

Bientôt prête à dormir.

Week-end ski-camping à Randa

La lune veille sur notre sommeil, qui sera très agréable.

Week-end ski-camping à Randa

Le lendemain matin, après un bon déjeuner, un peu de lecture, indispensable où que l’on soit.

Week-end ski-camping à Randa

Dès que le soleil arrive, on peut tomber la veste en duvet et replier la tente en t-shirt!

Allez, on remonte à Zermatt faire les boutiques et dîner sur une terrasse au soleil avant de rentrer à la maison. Une belle saison de ski s’achève, vivement la prochaine! Enfin… profitons d’abord de l’été ;-)

13 Commentaires

  1. Love is in the air!!! :) Cool!

    Quel belle journée, Anne! Ca joue! Encore autant de neige en hauteur! Matterhorn wow! Chez moiil y a encore des petits tas de neige dans le jardin, mais à côté aussi les deux premiers tulipes!
    Je pars pour Danemark pour le week-end :)

    Stooooor klem!

  2. J´adore!!!C´est génial cette excursion/tente/ski/love!!! Vous avez du pleinement profiter de cette fabuleuse journée!!!
    En stor kram till dig och din man!

  3. Arf, excellente les photos avec la lampe de poche ! Et moi je trouve plutôt que tu sponsorie Toblerone avec tes montagnes ! Et sur les dernières photos, je meurs d’envie, un sac de couchage Mammut, et le petit coussin jaune gonflable (le mien a claqué il y a peu!)

  4. J’ai tout bien noté car Zermatt est ma prochaine balade suisse!

  5. Hello!
    Une escapade qui me fait envie :) même si je suis plutôt frileux…

    Bien vu la photo « LOVE » ;)

  6. Quel beau week-end pour terminer la saison de ski! Superbe la photo avec love:-)!

  7. Vite, vite, il faut qu’on se depeche de finir de raconter Londres pour pouvoir raconter notre dernière journée de snowboard il y a 10 jours et notre cabin trip de ce week-end… Pour se vanger !

  8. C’est ce que j’appelle de l’organisation! Votre saison de ski a été excellente et la clôture me fait envie ;)

  9. Super ce petit séjour! Je vois que tu as profité jusqu’au bout de la neige…

  10. Superbe tes photos Anna !
    Ca me donne envie de skier ( et de camper :) )

  11. Je vois très bien que vous vous avez regalé ! Fabuleux LOVE dans l’air :D . Store klemmer til dere

  12. Tu sais quoi, Anne!??? Fin juin/début juillet nous viendrons à Täsch et à Zermatt pour prendre Gornergrat, l’express Glacier, le train Matterhorn et l’express Bernina :)
    Depuis son enfance, Bjprn a rêvé d’un tel voyage, et cette été son rêve s’accomplit!

    Ca jouera! :) Stooooor klem!

  13. chouette la 9 ème photo. Je m’y verrais bien.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.

*