Le blog d'Anne

tous ces petits riens qui font le quotidien

Visite au Lac du Der

| 11 Commentaires

Il y a deux semaines, nous sommes allés, mon Rat de Tunnel et moi, passer un beau week-end au bord du Lac du Der en Champagne. Il s’agit d’un lac artificiel qui a été créé en 1974 afin de réguler les eaux de la Marne qui avaient tendance à créer des inondations. La création du lac a malheureusement rayé de la carte trois petits villages. Un monument a été érigé en souvenir et se dresse près de l’église de Champaubert, seul vestige des villages.

Week-end au Lac du DerWeek-end au Lac du Der

Nous avons choisi le Lac du Der pour deux raisons. La première est qu’il s’agit d’un haut-lieu de l’ornithologie et qu’il présente une étape importante dans la migration des grues cendrées. Les impressions visuelles et auditives sont très fortes.

Il fallait être bien habillé car la température ne dépassait pas 0° et la neige et le vent étaient de la partie. Mais nous avons fait de belles observations: grue cendrée, vanneau huppé, courlis, aigrette blanche, oie cendrée et j’en passe.

Week-end au Lac du DerWeek-end au Lac du DerWeek-end au Lac du Der

La deuxième raison de notre voyage jusqu’en Champagne, c’est qu’il y a un magnifique Festival international de la photo animalière et de nature à Montier-en-Der.

On aurait pu y passer trois jours à temps plein tant il y avait de belles photos à voir! Les photos que j’aime le plus sont celles d’oiseaux, mais tout était intéressant à voir, tant du point de vue de l’image, que de la technique photo ou de la technique de reproduction. J’ai particulièrement apprécié les photos de Jim Brandenburg ainsi que l’exposition de Philip Plisson et Arnaud Guérin intitulée « Vestmannaeyjar, l’Archipel des Hommes de l’Ouest », un très beau reportage d’hiver en Islande.

Le lac est une station balnéaire et nautique fort appréciée en été, mais je trouve qu’en novembre il a un côté sauvage très charmant.

Week-end au Lac du DerWeek-end au Lac du DerWeek-end au Lac du Der

Le retour en Suisse a été assez pénible, étant donné que la neige s’est mise à tomber sérieusement et que les routes sont très vite devenues dangereuses. Après six heures de route au lieu des 4 et demie prévues, nous étions bien contents d’arriver à la maison!

11 Commentaires

  1. Quel endroit fabuleux! Et enfin je le sais!!! C’est là qu’ils passent l’hiver, mes chers amis de montagne!!! ; )

    Près de nôtre chalet de montagne il y a plusieurs paires de grues nichants pendant l’été, et c’est magnifique à les voir et les entendre… mais fin septembre ils s’envolent et je n’ai jamais su où …. jusqu’à ce moment grâce à toi! ;)

    Bisous, bisous!!

  2. Un beau week-end et des photos magnifiques! Cela valait la peine d’avoir un peu froid;-))!

  3. Ah, quels chanceux! Je ne pensais pas qu’on pouvait encore observer tous ces oiseaux à cette époque de l’année.

  4. C’est sympa ce genre de promenade, oui…

  5. Ninne: Ah ha! Elles sont donc chez vous en été ces coquines de grues voyageuses! Je savais qu’il y en avait en Suède, mais pas qu’il y en avait en Norvège aussi. Stor klem Ninne

    Mammilou: merci! Oui, quand on est bien équipé, on supporte facilement le froid. Il faut dire que je ne supporte pas aussi facilement le chaud; j’aurais dû naître en Norvège, moi ;-)

    Sara: oui oui, c’est vraiment un bon endroit pour les observer, durant tout le mois de novembre et au printemps quand elles remontent vers le Nord, mais je ne sais pas à quelle période exactement.

    Le Pierrot: Bienvenue chez moi et merci pour le commentaire! Oui, on apprécie beaucoup ce genre de promenade. En fais-tu toi aussi?

  6. Bonne soirée Anne, merci de ta visite chez moi et du gentil commentaire que tu as déposé…
    petite précision : je n’ai pas de musique sur mon blog, non non…

  7. Le Pierrot: incroyable, il y a de la musique fantôme sur ton blog alors! Car je n’avais pas d’autre fenêtre ou onglets ouverts que ta page. Dommage, ta musique involontaire me plaisait bien!

  8. La photo animalière c’est extra. Il y a tellement de choses à prendre. L’attente, shooté au bon moment.
    Mais le matériel est si cher …

  9. Alban: salut et bienvenue chez moi, merci d’avoir laissé un petit mot. Oui, le matériel est cher, mais ça vaut le coup. Et la patience et l’attente font également partie de l’équation pour obtenir de belles images. Tu dois avoir du bon matériel, vu les belles photos de ton blog!

  10. Que lis-je ? “Vestmannaeyjar » ? Je ne pouvais demeurer insensible… Les photos de Plisson sont top ! J’ai passé quelques jours sur Heimaey l’été dernier avec mon fiston de 9 ans. Il participait à un tournoi de foot. L’arrivée en bateau en particulier : à voir !
    Si tu n’as pas déjà lu la chronique : http://vivre-en-islande.blogspot.com/2008/07/tournoi-vestmanien-episode-1.html
    Merci pour les 2 derniers messages; pas toujours simple en effet d’appliquer la méthode Coué; mais il m’en faudrait plus pour perdre ma verve :)
    Je testerai le lac Myvatn, que je ne connaissais pas. A fortiori si le coin est sauvage; ça j’adore !
    A bientôt

  11. L’islandais: nous n’avons malheureusement pas eu le temps de pousser en direction de ces îles quand nous avons visité l’Islande, mais comme ça il nous restera quelque chose à voir la prochaine fois qu’on y passera ;-)
    J’ai bien aimé ton récit de ton séjour fatiguant, épuisant, dans ces îles!

Laisser un commentaire

Champs Requis *.

*